Skip to content

F.F.M.E

Présentation

Fondée en 1945, la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade est membre du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), de l’International Federation of Sport Climbing (IFSC) et de l’International Ski Montainnering Federation (ISMF).
La FFME est une association régie par la loi de 1901, en charge par délégation ministérielle de :
  • promouvoir l’ensemble des activités qu’elle représente.
  • former les cadres associatifs et coordonner les actions de formation.
  • réunir les clubs affiliés, d’encourager et soutenir leurs efforts, de coordonner leurs activités.
  • développer les pratiques compétitives.
  • favoriser toutes les actions de recherche en matière d’enseignement, d’entraînement, d’équipement et de sécurité.
  • assurer la reconnaissance, la défense et la promotion des sports de montagnes auprès de instances nationales et internationales, dans le respect de l’environnement.
  • concevoir les calendriers nationaux des compétitions et les règlements sportifs.
  • représenter la France par l’engagement des Equipes de France, qu’elle sélectionne et entraîne dans les rencontres internationales
  • édicter les règles de sécurité.
  • développer la technique et la technologie.

Nos disciplines

La FFME assure la promotion et le développement de six activités sportives :
  • L’Alpinisme
  • Le Canyonisme
  • L’Escalade
  • La Randonnée Montagne
  • La Raquette à Neige
  • Le Ski-alpinisme
La FFME a reçu une délégation du Ministère de la Santé et des Sports pour quatre activités sportives :
  • Le Canyonisme
  • L’Escalade
  • La Raquette à Neige
  • Le Ski-alpinisme

Organisation fédérale

Présidée par Pierre YOU depuis mars 2005, la FFME obéit à la loi de juillet 1984 pour son fonctionnement (Assemblée générale, Associations, Bureau, Conseil d’Administration, Membres). Les Comités départementaux et régionaux assurent le développement sportif territorial, le soutien et la représentativité des associations.

Quelques chiffres

  • 78 000 licenciés
  • 1 100 clubs
  • 122 Comités territoriaux
  • 2 000 titres de formation par an
  • 9 500 diplômés fédéraux
  • 10 000 compétiteurs
  • 250 évènements sportifs par an